Acheter sa caravane : poser les bonnes questions au vendeur

Si vous êtes de ceux qui aiment faire des petites sorties en famille, l’achat d’une caravane est alors plus que recommandé. Vous vous dispenserez ainsi de tous les tracas relatifs à la location de cette maisonnette. Celle-ci vous fera office d’hébergement, tout en vous procurant un excellent niveau de confort. Bien entendu, avant d’en acquérir une, posez les bonnes questions au vendeur pour un achat sûr.

Demander au vendeur l’état général de la caravane

En plus de vous faire préciser le coût de la caravane, mentionné dans l’annonce, demandez au vendeur des détails sur l’état général de celle-ci. C’est nécessaire si l’annonce n’y fait pas mention. Ceci vous permettra d’obtenir un maximum de précisions sur l’aspect, tant sur intérieur que sur l’extérieur de la caravane. N’hésitez pas à poser des questions sur l’étanchéité de la toiture. Cela vous évitera les problèmes d’humidité et de moisissures par la suite. Si vous comptez acheter une caravane d’occasion chez CLC-Loisirs, cherchez à en savoir davantage sur l’état des pneus. Ces derniers doivent être sans déchirure et sans fissure. Prenez en compte leurs âges pour ainsi prévoir leurs remplacements.

Poser des questions sur les accessoires présents dans la caravane

Un autre point auquel vous devez porter votre attention, ce sont les équipements dans la caravane d’occasion, s’il y en a bien sûr. Demandez de quel accessoire s’agit-il : auvent, solette, store, etc. Faites-vous aussi préciser des éléments de confort présents dans la maisonnette. On pense ainsi à la literie, aux ustensiles de cuisine, parfois au frigo et aussi à la gazinière. N’hésitez pas non plus à demander au vendeur si le réservoir contient assez d’eau douce pour tester la robinetterie et s’assurer de la bonne évacuation des eaux usées. Aussi, questionnez-le sur le nombre de plots que comportent les branchements électriques.

Poser autant de questions que possible sur les papiers de la caravane

Avant de conclure la vente, demandez si la caravane dispose ou non d’une carte grise. Notez que celle-ci est obligatoire au-dessus de 500 kg de PTAC. Demandez si elle correspond bien au numéro de châssis, qui est gravé sur la plaque. Aussi, assurez-vous auprès du propriétaire qu’il remplisse un certificat de vente. C’est seulement après avoir recueilli toutes les réponses à vos questions que vous devrez éventuellement acheter la caravane d’occasion de votre choix. Petite astuce pour un achat sécurisé : il serait préférable d’éviter les personnes qui s’occupent de vendre la caravane pour une autre.

Acheter un camping car d’occasion : à quoi devez vous faire attention ?
Van et fourgon aménagé : quelles différences avec un camping car ?